YEFIM BRONFMAN

SCHUMANN, DEBUSSY, STRAVINSKY

samedi 31 mars - 20h30

Grand Théâtre de Provence

Yefim Bronfman marie l'intelligence du  jeu, « l'énigme et le mystère » (Washington Post) avec « la puissance d'une réalisation technique sans faille » (Concertclassic). Formé aux Etats-Unis par Leon Fleisher et Rudolf Serkin, le pianiste s'est rapidement démarqué des strictes traditions d'interprétation, préférant aborder l'oeuvre comme la quête  d'une  substance  cachée, à révéler.


Son programme constitue un mélange d'intimité poétique et de virtuosité. Schumann ouvre le bal avec deux partitions de jeunesse : sa magnifique Arabesque précède l'Humoresque, billet d'humeur inspiré par les textes de  l'écrivain Jean Paul. La  Suite  bergamasque  de Debussy est discrètement hantée par la musique baroque, parcourue d'un humour délicat. Enfin, les trois mouvements de Petrouchka, extraits du ballet éponyme, éblouissent l'ouïe par leur sonorité crue, granitique, d'une rare virtuosité.

Tarif **** de 10 à 71€
Soirée premium : 105€
  • Yefim Bronfman, piano

    • Robert Schumann (1810-1856)
    • Arabeske en do majeur, op. 18
      Humoreske en si bémol majeur, op. 20
    • Claude Debussy (1862–1918)
    • Suite bergamasque
    • Igor Stravinsky (1882–1971)
    • Petrouchka (trois mouvements)